Le développement d’usines de recyclage de batteries lithium-ion par Recyclage Lithion

Notre objectif :  plus de 20 usines de recyclage de batteries mondialement au cours des 15 années à venir

Recyclage Lithion vise un développement menant à la commercialisation mondiale de sa technologie. C’est par un déploiement en 3 phases que la compagnie répondra aux besoins du marché et des utilisateurs, tout en contribuant à la diminution de l’émission des GES.  

La première usine de recyclage commerciale de Lithion verra le jour en 2023 grâce aux données recueillis via son usine pilote québécoise d’échelle industrielle mise en service en janvier 2020. L’ouverture de cette installation, d’une capacité de 7500 tonnes métriques par an de batteries lithium-ion, sera suivie par le lancement de la première usine d’hydrométallurgie de Lithion en 2025. Lithion a plusieurs projets d’usines en cours pour les États-Unis, l’Europe et la Corée. Ces plans s’alignent directement avec la vision de l’entreprise de soutenir un déploiement rapide de sa technologie et une meilleure gestion de la fin de vie des batteries à travers le monde.

Nos étapes de développement

Projet Lion : notre usine pilote

Le projet Lion consiste en la construction et l’opération d’une usine pilote de recyclage des batteries lithium-ion opérant selon notre procédé novateur. Cette usine sera en mesure de recycler 7500 tonnes métriques de ces batteries par année, soit l’équivalent de 15000 batteries de voitures électriques. Le projet vise la production de matériaux stratégiques ayant la pureté exigée par les fabricants de batteries.

Pour mener ce projet à terme, Recyclage Lithion est appuyé par un solide consortium.

Une usine commerciale de première génération

À partir des données recueillies depuis l’usine pilote, Recyclage Lithion a débuté dès 2020 les études pour la construction d’une usine commerciale, l’objectif étant d’acquérir l’expertise d’opération de ce procédé novateur tout en minimisant les risques de déploiement. Cette usine commerciale de première génération a une capacité annuelle de 200 tonnes métriques, soit l’équivalent de 400 batteries d’automobile électrique traitées annuellement. Elle représente la dernière étape avant le déploiement mondial d’usines commerciales.

Bien que son objectif premier soit commercial, pour Recyclage Lithion, cette usine de 200 tonnes sert de pôle de recherche et de développement pour l’amélioration en continu du procédé, tout en servant de lieu de formation pour les futurs opérateurs d’usines commerciales. Elle joue un rôle stratégique important pour la croissance de l’entreprise en appuyant la commercialisation des licences.

Notre vision commerciale et nos perspectives de croissance 

Pour satisfaire au besoin exponentiel de recyclage des batteries lithium-ion, nos usines commerciales auront une capacité adaptable à la taille du marché.

Avec une capacité minimale de 10 000  tonnes métriques par an, elles pourront traiter l’équivalent de plus de 20 000 batteries de voitures électriques chaque année.

Le volume de batteries en fin de vie étant réparti mondialement, Recyclage Lithion prévoit un déploiement international à grande échelle qui se fera par l’octroi de licences à des partenaires/opérateurs.

L’objectif est de mettre en opération plus de 25 usines de recyclage de batteries dans les 15 années à venir, dans les villes où le besoin sera le plus criant.

Pour supporter cette croissance et accompagner les opérateurs dans la mise en service de leur usine, Recyclage Lithion utilisera son usine de première génération (200 tonnes) et un centre de recherche comme lieux de formations et d’expertise. Rentable à petite échelle, la technologie de rupture développée par Recyclage Lithion prévoit la démocratisation du recyclage des batteries, permettant aux opérateurs de traiter localement les batteries consommées.

Pourquoi recycler les batteries lithium-ion?